Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rechercher

 

 

2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 09:49

mauvais coup pour le logement

Partager cet article

Repost0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 14:25

manif-12-mai--27-.jpgRappelez vous lorsque Mrs Mothron, Metezeau et Péricat étaient dans la majorité municipale, leur seule ambition était de réduire le nombre de logements sociaux pour tenter de chasser les familles populaires de notre ville.

- Démolition de logements : 466 démolitions et seulement 366 reconstructions sur Argenteuil. Il a fallu se mobiliser pour stopper cette politique de casse du logement social ; projets de démolition de la cité Joliot Curie, de la Tour Beethoven ...

- Flambée des loyers : en 5 ans M. Mothron avait augmenté les loyers de + 10%

- et surtout appui de la politique gouvernementale de casse du logement social: baisse des crédits consacrés au logement, taxation des locataires, non application de la loi SRU dans les villes ayant moins de 20% de logements sociaux....

Ils poursuivent leur croisade contre le logement alors qu'il y a 7000 demandeurs de logements sur Argenteuil.

Au Conseil Général ils viennent de bloquer l'inscription à l'ordre du jour de la séance du Conseil Général d'une subvention pour la construction de logements sociaux qui devaient être construit par l'Office AB-Habitat sur Argenteuil.

Nous appelons l'ensemble des demandeurs de logements, des mal logés à dénoncer cette attitude scandaleuse auprès de ces élus censés répondre aux besoins des argenteuillais.

Occupation-089.jpg

 

Partager cet article

Repost0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 11:27

Locataires et personnels de plus en plus mécontents

 

Dégradation du service rendu et des conditions de travail

 

Halte à la casse du Service Public

 

result enquete

Les résultats de l'enquête de satisfaction sont sans appel, l'insatisfaction des locataires progresse entre 2008 et 2010 de 14%. En 2008 90% des locataires se disaient très satisfaits ou satisfaits ils ne sont plus que 76% en 2010.

 

Ces résultats sont la conséquence des choix du Président Philippe Doucet et de sa direction par une politique reposant davantage sur l'affichage que l'efficacité. Cela a conduit à la baisse de la qualité de service rendu aux locataires et à la dégradation des conditions de travail.

 

Coté gestion du personnel ce n'est guère plus brillant: désorganisation, mutations arbitraires, non respect des personnels, tentatives de sanctions ou de licenciement sans causes rélles et sérieuse, insultes et menaces, non respect de la liberté d'expression et du droit syndical ...

 

 

Le seul dialogue possible avec M. Doucet est de dire comme lui !

 

A cela s'ajoute les nombreux gaspillages financiers

 

 

Ä les pertes de recettes avec l'abandon du Centre d'hébergement d'urgence "La Résidence Bleue"

 

Ä  les emplois gadgets pour faire de l'affichage au détriment de l'efficacité

 

gardiens role indispensable1Ä la mise en place de la plateforme téléphonique qui contribue à offrir au privé  nos missions de service public pour leur profit et pas l'amélioration de la qualité de service. Le locataire devient un client, un numéro...

 

Ä les transferts des charges sur le dos des locataires comme l'aménagement des locaux associatifs qui devraient être financés par la municipalité et non les locataires, le financement des bennes entérées, d'aires de jeux pour les enfants alors qu'en dehors des cités de l'Office ces dépenses sont prises en charge par la municipalité, etc...

 

Ä les études qu'il faut refaire à cause de l'absence de concertation avec les locataires, minoration des pénalités dues par les entreprises etc .....

 

 

Agissons ensemble contre les gaspillages financiers et la casse du Service Public 

Partager cet article

Repost0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 23:46

Ali-Ziri-11-Juin.jpg

Partager cet article

Repost0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 23:24

Voir vidéo VO News: link

Ali-Ziri-tibunal.jpgLe tribunal de Pontoise a accédé à la demande de l’avocat du retraité. Une victoire pour le collectif qui se bat pour la mémoire d’Ali Ziri.

 

 Ce matin 10 mars, la juge du tribunal de grande instance qui devait juger Arezki Kerfali, poursuivi pour « outrage » par les policiers qui lui ont cassé le poignet et l’ont couvert de bleus, le 9 juin 2009, à Argenteuil , a renvoyé son procès à mars 2012. Elle donnait ainsi raison à maître Sami Skander, qui, au nom de son client, venait d’argumenter pour que le sort d’Arezki Kerfali ne soit pas détaché de celui d’Ali Ziri, l’ami interpellé en sa compagnie et qui est décédé peu après à l’hôpital d'Argenteuil où les forces de police l’avaient déposé au cours de leur garde à vue.

 Dans la salle d’audience, les policiers en uniforme - jusqu’ici pas le moins du monde inquiétés - attendaient de pied ferme ce qui devait être un premier acte leur permettant d’accuser Arezki Kerfali, sans avoir à répondre de leur propre attitude. La juge, sensible à l’argumentaire de l’avocat - c’est-à-dire juger conjointement l’ensemble des plaintes (celle des policiers, celle de la famille Ali Ziri et celle déposée non sans mal par lui-même au nom d'Arezki Kerfali) relevant d’une seule et même affaire -, a donc préféré renvoyer l’affaire.

 

Arezki Kerfali et son épouse étaient accompagnés d'une soixantaine de membres du collectif Vérité et justice pour Ali Ziri. Devant le tribunal, ils déployaient à nouveau leur banderole, histoire de rappeler que la justice devait passer pour la mémoire d’Ali Ziri et que, pour ce faire, les poursuites contre Arezki Kerfali devaient être annulées.

Partager cet article

Repost0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 00:00

 Ali-Ziri-4-Mars 1269Voir diaporama du rassemblement du 4 Mars :Vérité Justice pour Ali Ziri Vérité Justice pour Ali Ziri

Discours prononcé au rassemblement du 4 mars à Argenteuil en hommage à Ali Ziri

Nous sommes réunis ce soir pour apporter publiquement un soutien large, solidaire et déterminé à la famille Ali Ziri dans le difficile combat qu’elle mène pour que la Vérité soit connue et la Justice rendue.

C’est une nécessité pour la mémoire d’Ali Ziri, pour le deuil de la famille, pour les ami(e)s et pour la société toute entière qui a perdu un de ses membres.

 

Notre rassemblement d’aujourd’hui a aussi pour but de dénoncer la justice à «deux vitesses». En effet, les fonctionnaires de police soupçonnés d’avoir causé la mort d’Ali Ziri sont toujours en fonction. Ils n’ont été ni suspendus ni mutés. Au contraire, c’est Arezki Kerfali, 63 ans, invalide à 60 %, qui conduisait la voiture, qui comparaît le 10 mars prochain au Tribunal correctionnel de Pontoise pour «outrage». Arezki Kefali, suite à l’interpellation du 9 juin 2009, présente toujours des séquelles et sa famille est traumatisée

 

Amnesty International a déploré, dans son rapport annuel publié en mai 2010, des cas de mauvais traitements et d’usage excessif de la force par des responsables de l’application des lois « qui dans un cas au moins ont entraîné la mort d’un homme, Ali Ziri, un Algérien de 69 ans ».

 

La CNDS (Commission nationale de déontologie de la sécurité) a demandé « l’engagement de poursuites disciplinaires à l’encontre des fonctionnaires de police qui ont usé de la force de façon disproportionnée et précipitée pour extraire M. Ali Ziri du véhicule de police à son arrivée au commissariat ».

 

Le 10 mars prochain, soyons nombreux devant le tribunal de Pontoise, à 9h30, pour exiger que la vérité éclate et que justice soit faite.

 

Un autre rendez-vous est également prévu le 14 mars à 20h au conseil municipal d’Argenteuil. Une question orale va être posée.

 

D’ores et déjà vous pouvez noter sur vos agendas que le comité Vérité et Justice pour Hakim Ajimi appelle à une marche le 19 mars 2011, à 15h, place Saint-Augustin à Paris.

 

Cette marche est organisée à l’appel de plusieurs familles de victimes tombées sous les violences policières : Abdelhakim Ajimi, Ali Ziri, Mickaël Cohen, Lamine Dieng, Mahamadou Marega, Abou Bakari Tandia, Bouna Traoré et Zyed Benna, Laramy Soumaré et Moshin, Reda Semmoudi, Yakou Sanogo, Baba Traoré, Féthi Traoré et Louis Mendy.

 

La liste est longue. Il faut que tout cela s’arrête. Ça suffit, trop de tragédies !

 

Les organisateurs du 19 mars à Paris envisagent, par ailleurs, de constituer, dans les prochains mois, une Assemblée de coordination nationale réunissant les proches de victimes et les militants de base travaillant contre les violences d’Etat.

 

Dans tous les cas de violences policières, l’émergence d’une vérité est un préalable à l’exercice d’une justice impartiale et exemplaire qui, seule, peut garantir le bon fonctionnement des institutions y compris policière et, ce faisant, assurer pleinement la protection de tous les citoyens, cela hors de toute forme de discrimination.

 

Quelle qu’en ait été la cause, personne ne doit perdre la vie au cours d’une interpellation policière. Les discours politico-médiatiques et juridiques qui viennent légitimer l’usage de la violence et la mort d’un être sont une manipulation odieuse et inacceptable.

 

Dans tous les cas d’homicide policier, il est donc indispensable de restaurer la mémoire des victimes pour qu’émerge la vérité.

 

Par ailleurs, il nous faut entretenir cette mémoire. Ne pas s’essouffler, ne pas oublier, soutenir la mobilisation pour que « l’affaire Ali Ziri », les affaires, ne soient pas enterrées… un combat de longue haleine pour qu’au-delà de la mort, on n’enterre pas une seconde fois la victime dans des méandres judiciaires conduisant bien souvent au non-lieu pour les agents de police impliqués.

 

Rien absolument RIEN ne peut légitimer la violence et la mort !

 

Ali-Ziri-Parisien05032011.jpg4mars-Ali-ZIRI.jpg

Partager cet article

Repost0
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 12:27

Echo Régional 17/02/2011

 

 

Voir également: Rififi rue Pierre Joly !  et L'agrandissement du HLM fait polémique  

P-Joly.jpg

Partager cet article

Repost0
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 00:00

Le collectif Alli Ziri appelle à un rassemblement

vendredi 4 Mars 

18H30 à l'angle des rues Jeanne d'Arc et AG Belin

 puis cortège vers la sous-préfecture  d’Argenteuil   

 

 

Les fonctionnaires de police soupçonnés d’avoir causé la mort d’Ali Ziri sont toujours en fonction et dans l’impunité. Ils n’ont été ni suspendus ni mutés. Par contre, c’est Arezki Kerfali, 63 ans, invalide à 60 %, conducteur de la voiture, qui se trouve paradoxalement accusé d’« outrage » et qui doit comparaître  le 10 mars prochain devant le Tribunal correctionnel de Pontoise.

 

Pour dénoncer cette « justice à deux vitesses » et exiger que la vérité éclate et que justice soit faite, le collectif appelle à un nouveau rassemblement, le 4 mars 2011, à 18h30, sur le lieu de l’interpellation d’Ali Ziri (angle des rues Jeanne d’Arc et Antonin-Georges-Belin, non loin de la mairie d’Argenteuil). Le cortège se rendra ensuite à la sous-préfecture pour remettre aux autorités gouvernementales la lettre ci-jointe.

 

Merci de diffuser cette information et de couvrir cet événement.

 

Contact : ATMF, 26 boulevard du Général-Leclerc 95100 Argenteuil, tél/fax. : 01 39 82 81 48. E-mail : atmfargent@yahoo.fr. Site : www.atmf.org

 

ali-Ziri.jpg10-MARS-2011.jpgJournée de mobilisation 

en hommage à Ali Ziri,

aux victimes des violences policières

et pour que justice soit faite.

 

 

Le collectif «Vérité et Justice pour Ali Ziri », ce septuagénaire algérien qui avait succombé le 11 juin 2009 à un contrôle policier musclé, poursuit sa mobilisation pour se faire entendre.

 

Le collectif a déjà organisé plusieurs grandes manifestations, avec des témoignages auprès de différents médias. Sans cette mobilisation citoyenne, sans notre vigilance et notre détermination, l’affaire aurait été classée « mort naturelle ». Il a fallu plusieurs semaines pour obtenir l’expertise de l’Institut médico-légal. Ses conclusions sont accablantes pour les policiers impliqués dans cette affaire : « Ali Ziri est mort suite à un arrêt cardio-circulatoire d’origine hypoxique, généré par suffocation et appui postérieur dorsal ».

 

Dans son rapport annuel publié le 27 mai 2010, Amnesty International a déploré des cas de mauvais traitements et d’usage excessif de la force par des responsables de l’application des lois « qui dans un cas, au moins, ont entraîné la mort d’un homme, Ali Ziri, un Algérien de 69 ans ».

 

La CNDS (Commission nationale de déontologie de la sécurité) a demandé « l’engagement de poursuites disciplinaires à l’encontre des fonctionnaires de police qui ont usé de la force de façon disproportionnée et précipitée pour extraire M. Ali Ziri du véhicule de police à son arrivée au commissariat, et à l’encontre de ceux qui ont laissé deux hommes, âgés respectivement de 60 et 69 ans, menottés dans le dos, allongés au sol, le visage dans leurs vomissures, pendant environ une heure, sans réagir ».

 

Les fonctionnaires de police soupçonnés d’avoir causé la mort d’Ali Ziri sont toujours en fonction et dans l’impunité. Ils n’ont été ni suspendus ni mutés. Par contre, c’est Arezki Kerfali, 63 ans, invalide à 60 %, conducteur de la voiture, qui se trouve paradoxalement accusé d’« outrage » et qui doit comparaître  le 10 mars prochain devant le Tribunal correctionnel de Pontoise. Arezki Kerfali, suite à l’interpellation du 9 juin 2009, présente toujours des séquelles, sa famille restant traumatisée.

 

Cette nouvelle journée de mobilisation a donc pour objectif de dénoncer l’abus de pouvoir des policiers et la justice à «deux vitesses».

 

Rendez-vous tous ensemble

Jeudi 10 mars 2011 à 9H00

devant le Tribunal de Grande Instance de Pontoise

(3, rue Victor-Hugo 95302 Pontoise)

pour exiger que la vérité éclate

et que justice soit faite.

 

Les membres du collectif (premiers signataires) : AC le feu, AMABVO, Alternative Libertaire, Argenteuil Plurielle, ASDOM, ATMF, CIVIC, CGT, Europalestine , FTCR, GISTI, JC 95, Les verts, MIB, MIR, MQJS, MRC, NPA, PCF, PCOF, PG, Réseau Solidaire et Citoyen, Résidents Foyer Remparts, PS, SDAE, Proches et Amis d’Ali Ziri, Proches et Amis d’Arezki Kerfali…

 

Plus d’infos, contactez l’ATMF au 01 39 82 81 48. Email : atmfargent@yahoo.fr. Site : www.atmf.org

 

Partager cet article

Repost0
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 10:32

Reportage sur la manifestation sur FR3: link

 

 

Voir en images : cliquez sur le lien: Manifestation pour le maintien de la radiothérapie Manifestation pour le maintien de la radiothérapie

Partager cet article

Repost0
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 09:06

Voir la vidéo du Conseil d'agglomération: link


Vo News 

 

 

En réponse à la proposition formulée par l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France qui réduirait l’offre des hôpitaux du département, les élus multiplient les actions de mobilisation. Hier l’agglomération d’Argenteuil-Bezons votait une motion sur la défense du service de radiothérapie de l’hôpital Victor Dupouy. Ce vendredi, les maires d'Argenteuil, d'Eaubonne et de Montmorency ont dénoncé dans un communiqué commun les conditions de cette réorganisation. Celle-ci menace, notamment, la radiothérapie d'Argenteuil mais aussi les soins nocturnes d'urgence des hôpitaux du département.

De l’aveu même des élus, la situation est « préoccupante ». Loin d’approuver les propositions formulées par l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France, les maires d'Argenteuil, d'Eaubonne et de Montmorency se positionnent même en première ligne de la contestation. En cause, le découpage de l'offre de soins des territoires qui pénaliserait le Val d’Oise. Ils ont déjà tenu une conférence de presse sur ce sujet le 4 février à l'hôpital Simone-Veil d'Eaubonne pour dénoncer la fermeture du service de radiothérapie de l'hôpital d'Argenteuil et la réorganisation de soins nocturnes d'urgence des hôpitaux du Val-d'Oise. Ils espèrent ainsi « alerter leurs concitoyens ».

Une fracture sociale

Les élus l’annoncent : « A terme ce sont les habitants et les personnels soignants qui souffriront le plus de cette restructuration des soins ». La réorganisation proposée par l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France pourrait entrainer l’obligation pour les patients de se déplacer à plusieurs kilomètres ou de s'en remettre à des établissements privés pour bénéficier des soins, ainsi que des suppressions de poste. Inacceptable pour François Balageas, maire d'Eaubonne, et François Detton, maire de Montmorency, également membres du conseil de surveillance de l'hôpital d'Eaubonne-Montmorency, qui déclarent que « cette proposition porte atteinte à l'égal accès de tous les Franciliens à l'offre de soins et pourrait mettre en danger les patients ». En effet, la seule option pour les urgences de nuit, les week-ends et les jours fériés serait alors, pour le département, l'hôpital de Pontoise.

Un gaspillage de fonds publics

Un autre élément dérange fortement les maires : le fait que des fonds aient déjà été engagés en faveur la reconstruction de l'hôpital d’Argenteuil, de la rénovation de son service de radiothérapie et la mise en service de nouveaux équipements à la pointe de la modernité. « L'ARS a validé d'importants investissements pour l'hôpital et aujourd'hui, elle ferait machine arrière, un gaspillage inacceptable des fonds publics » s’indigne Philippe Doucet, maire PS d’Argenteuil. Une incompréhension partagée par les élus d'Eaubonne et de Montmorency qui considèrent que les solutions proposées pour leur hôpital auront pour conséquence « une véritable pénurie de soins ». Les maires fustigent ainsi « le désengagement croissant de l'Etat dans le domaine de la santé publique ». Pour eux, la réforme de la carte hospitalière « se traduit par une réforme dont les seuls enjeux sont celui de l'économie et du transfert de charges sans prise en compte des besoins des territoires et au détriment des populations ».

Ils demandent maintenant à être associés aux réflexions que mène l'ARS pour que cette réorganisation ne s'apparente pas à « un démantèlement pur et simple de l'offre publique de soins ».

Voir vidéo: Vonews toute l'actualité du val d'oise, l'info sur Argente Vonews toute l'actualité du val d'oise, l'info sur Argente

 

 

Partager cet article

Repost0
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 23:00

 droit-syndical-1.jpg

 

             droit-syndical-3-copie-1.jpg      

  droit-syndical-2-copie-1.jpg

 

 

 

 

  

Encore des tentatives d'intimidation envers la CGT !!!

Tout est mis en oeuvre par les patrons pour faire taire les salariés en lutte mais nous ne laisserons pas faire.

     

 Motion à adresser au PDG de VEOLIA Transport TVO

 


 

 

Monsieur David COLON

PDG TVO

18 rue Jean Poulmarch

95100 ARGENTEUIL

 

Objet : MOTION.

 

 

Monsieur le  PDG,

 

Notre syndicat s’insurge contre la procédure disciplinaire abusive à l’encontre de notre camarade Marc HERRMANN.

 

En effet, en voulant sanctionner, pour faits syndicaux notre camarade, vous attaquez l’ensemble de la CGT et le droit fondamental de l’action militante.

 

Marc HERRMANN ne fait que faire valoir les droits, acquis et les revendications du personnel notamment dans le cadre du conflit national sur les retraites et n’a jamais outrepassé ses prérogatives syndicales.

 

Notre syndicat exige qu’aucune sanction ne soit prononcée contre notre camarade.

 

Les élus syndicaux sont avant tout des partenaires sociaux et non pas des « exemples » inquisitoriaux dignes d’un autre temps.

 

 

 

 

Envoyer une copie à la CGT Vélia Transport TVO: Télécopie: 01.34.10.89.09.

Partager cet article

Repost0
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 23:00

JOLY-echo-reg22102010.jpg

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 23:13

Après le succès de la journée d'action du mardi 19 Octobre: amplifions, diversifions les actions pour nous faire entendre

DSC07172.JPGDSC07142.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA   RETRAITE A 60 ANS...LA LUTTE CONTINUE!!!!!!

 

A l'initiative des camarades CGT de la SNECMA, avec les UL de Gennevilliers et d'Argenteuil, un rassemblement est organisé avec l'objectif d'une manifestation à travers Argenteuil: départ de la SNECMA Gennevilliers via la permanence du Député Georges MOTHRON vers la Sous Préfecture.

 

Rendez-vous pour continuer à nous battre contre la réforme que veut nous imposer SARKOZY,

 

JEUDI 21 OCTOBRE 2010 à 10H00

devant la SNECMA Quai de Valmy

 

PUBLIC / PRIVE  -  SALARIES / ETUDIANTS 

= TOUS ENSEMBLE POUR GAGNER.

 

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 23:48

CNL-rallye.jpg

Partager cet article

Repost0
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 23:00

Sans-titreRallye-municipalite1.jpg

 

rallye-municipalite2.jpg

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 22:48

RETRAITE

 

Conseil Municipal1La CGT avait organisé un rassemblement pour interpeler M. Mothron, Député, pour une réforme des retraites juste et durable.

 

Une suspension de séance a eu lieu où la CGT est intervenu pour dénoncer l'attitude du gouvernement dans son refus de négocier des mesures alternatives, plus justes et plus efficaces.

 

Conseil Municipal5

Voir diaporama: Conseil Municipal 04102010 Conseil Municipal 04102010

 

Rendez vous à la prochaine journée d'action le Mardi 12 Octobre pour se faire entendre

 


 

Les locataires des rues Pierre Joly et Léon Feix se sont également invités pour dénoncer l'absence de concertation sur le projet de logements que l'Office doit construire. Voir lien suivant: Les locataires décorent leur balcon Les locataires décorent leur balcon

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 23:00

DSC07133Encore un bel exemple de concertation et de respect des citoyens.

Face à l'absence totale de concertation concernant la construction de 13 logements dans le prolongement du 17 Pierre Joly, les locataires exigent le gel du projet (voir les décorations affichées sur leur balcon).

En effet ils ont appris la construction de ces logements au moment de la pose du permis de construire pendant les congés d'état.

De son coté M. Métezeau et la droite tentent de récupérer ce mécontentement pour exprimer leur rejet des logements sociaux. Rappelez vous la seule ambition de Messieurs Mothron et Métezeau lorsqu'ils étaient au pouvoir était de démolir les logements sociaux pour chasser les familles populaires de la ville au mépris des 6000 demandeurs de logements sur notre commune.
En matière de concertation ils n'ont certainement pas de leçon à donner compte tenu de leur pratique en la matière. Rappelons nous les mobilisations des locataires de la cité Joliot Curie et les nombreuses initiatives pour la défense du logement social à Argenteuil.

La construction de logements sociaux pour répondre aux besoins des habitants et la préservation du cadre de vie ne doivent pas s'opposer, c'est la raison pour laquelle le dialogue et la concertation avec les citoyens sont indispensables pour construire ensemble une ville harmonieuse et solidaire.

 

Voir diaporama en cliquant ci après: Les locataires décorent leur balcon Les locataires décorent leur balcon  

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 23:00

 Quand le manque de démocratie aboutit au blocage !

 

Article-P-Joly-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 20:53

 Voila le résultat lorsque l'on ne consulte pas les habitants

 

p-joly-30092009.jpg

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 23:00

Voir article paru dans l'Echo Régional ci après.

 

M. METEZEAU ne manque pas d'air car en matière de consultation de la population on ne peut pas dire que c'est ce qui l'a caractérisé quand il était à la tête de la ville avec M. MOTHRON.

L'obsession de Mrs Métezeau et Mothron était de démolir les logements sociaux et chasser les familles populaires d'Argenteuil. Les habitant du Val d'Argent, de Joliot Curie s'en souviennent encore !!!!

Alors qu'est ce qui gène le plus M. Metezeau est ce le manque de concertation ou le fait qu'on construise des logements sociaux en Centre Ville ? Lui qui voulait avec M. Mothron démolir les logements sociaux du batiment en cours de réhabilitation rue Gabriel Péri (suite à l'incendie).

 

Néanmoins cela ne dédouane pas la nouvelle municipalité de consulter la population sur les projets qui vont avoir des conséquences sur leur environnement. Il est quand même scandaleux que les habitants de ce quartier apprennent ce projet lorsque le panneau de permis de construire soit affiché en pleine vacance !!!! C'est la politique du fait accompli !

 

La vigilance et l'action des habitants restent indispensables face à ce type de comportement méprisant à l'égard des citoyens.

 rififi rue P Joly-001

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0