Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rechercher

 

 

15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 12:22

affiche

Mrs. Mothron et Doucet arrêtez de manipuler la jeunesse


 

L'attribution d'un local commercial agite la cité Champagne
Maïram Guissé | 15 mai 2014, 07h00

Le calme est revenu à la cité Champagne nichée sur les hauteurs d'Argenteuil. Mais, pour combien de temps ? Aujourd'hui, tout peut de nouveau basculer. Cet après-midi, Dominique Lesparre, maire (PC) de Bezons et  de l'office HLM Ab-Habitat (Ah) rencontre Yacine, un jeune de la cité en procès avec Ab-H après avoir agressé un gardien- à qui un local  a été promis par le bailleur. 

Dans cette pièce, située au pied d'une longue barre d'appartements aux façades vieillies, le jeune homme pensait ouvrir une crêperie avec un ami. L'ancien maire () d'Argenteuil, Philippe Doucet, auparavant à la tête d'Ab-H, leur avait même remis les clés. « Nous y avons fait des travaux, avons assuré les lieux... », détaille Yacine.

Les jeunes du quartier réagissent mal


Mais au lendemain des élections municipales, les serrures ont été changées et les responsables de l'office ont refusé de signer le bail. Il n'en fallait pas moins pour que les jeunes du quartier réagissent et dégradent la cité, visant précisément Ab-H. Pendant dix jours, en avril, la cité a subi son lot de violences : Incendies volontaires, vitres brisées, parkings détériorés, pylônes électriques dégradés... Depuis, les habitants sont inquiets, la cité est sous tension.

La présidente de l'amicale des locataires Patricia Doerty condamne fermement ces comportements « qui ne sont pas du fait de ces deux jeunes, mais de ceux du quartier, insiste-t-elle avant de regretter la promesse non tenue par le bailleur ». Un argument partagé par le maire (UMP) Georges Mothron. « Nous réprouverons avec vigueur de tels agissements. Rien ne peut les excuser. En revanche, je vous demande de tenir votre parole et de signer ou faire signer par les nouveaux responsables le bail que vous leur avez proposé », lance le maire à Philippe Doucet qui est désormais le président de l'agglomération Argenteuil-Bezons.

Nicolas Bougeard, élu d'opposition, a immédiatement réagi. « Georges Mothron, après avoir lourdement critiqué la mise à disposition de ce local pour l'ouverture d'une crêperie a interpellé Philippe Doucet. Le président de l'agglomération s'est étonné d'être sollicité sur un sujet sur lequel il n'a plus aucune prise, ni responsabilité... Philippe Doucet a revu sa position, insiste-t-il. Il ne pouvait accepter un quelconque chantage aux cartes électorales et cautionné toutes dégradations ou violences dans le quartier ». Yacine avait été interpellé en février avec 31 cartes électorales en sa possession. Il avait expliqué aux policiers les avoir « récoltées » pour avoir un poids devant le maire d'Argenteuil pour le bien-être de la cité et pouvoir se faire entendre, à l'approche des élections (notre édition du 19 mars 2014).

La CGT de l'office HLM, elle, s'était clairement opposée à l'attribution de ce local. Pour le syndicat Philippe Doucet, tentait alors « d'acheter la paix sociale en pleine campagne électorale ».

De son côté, Yacine assure « avoir discuté avec des gens pour qu'ils arrêtent de tout casser. Tout ce que je veux, c'est ce qu'on m'a promis, on ne peut pas jouer comme ça avec la vie des gens. Ils disaient me donner une seconde chance, j'ai investi du temps et de l'argent, moralement c'est dur, réagit le jeune homme de 24 ans. Nous ne lâcherons rien et on peut compter sur notre détermination pour le rappeler à chaque occasion. »

Partager cet article
Repost0

commentaires