Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rechercher

 

 

2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 06:20

20131001_170223.jpgCité Joliot Curie Argenteuil :

Un ouvrier décède suite à une chute de 8° étage.


Mardi 1er Octobre un drame a eu lieu sur le chantier de réhabilitation de la cité Joliot Curie à Argenteuil. Un ouvrier est décédé en chutant de 8° étage.


Tout d'abord nos pensées vont vers sa famille, ses proches, ses collègues auxquels nous tenons à présenter nos sincères condoléances et témoigner notre solidarité.


Nous tenons également à apporter notre soutien à tous ceux qui ont été témoins de ce drame et qui ont été profondément marqués.


Nous saluons le travail réalisé par les personnels pour gérer cette situation dans des conditions si dramatiques.


Des élus C.G.T. se sont rendus sur place pour témoigner de leur soutien.


La direction a pris les dispositions pour apporter le soutien à la famille, aux ouvriers et aux personnels de l'Office sur place.


Les causes de cet accident vont être déterminées par l'enquête en cours, néanmoins ce drame nous interpelle tous pour refuser la fatalité.


Chaque année il y a plus de 500 morts d'accidents du travail et nous ne pouvons pas considérer cela comme une fatalité. Pour Pascal Jacquetin, statisticien à la CNAMTS (Caisse nationale d'Assurance maladie des travailleurs salariés), «l’analyse des causes montre que tout accident du travail est évitable. Si les entreprises avaient respecté les principes de prévention édictées par le Code du travail, ils auraient pu être tous évités, et même une partie des accidents de la route (112 morts en 2011). Les malaises mis à part, toutes ces morts sont scandaleuses. Il n’y a aucune fatalité dans ces accidents, même pour les chutes de hauteur dans le BTP».


L'enquête va se tourner vers l'ensemble des acteurs : l'entreprise, les sous traitants, bureau de contrôle, coordonateur de sécurité,.... et l'office pour déterminer les responsabilités.


Ce drame nous rappelle l'importance d'être vigilant pour faire respecter les règles de sécurité, développer une politique de prévention des risques, faire respecter les clauses contractuelles des marchés..... former et soutenir les techniciens, les gardiens dans cette démarche et prendre en compte leurs observations.


Comme vous avez pu le constater à maintes reprises, vous pouvez compter sur vos élus C.G.T. pour vous soutenir et être à vos côtés. N'hésitez pas à les contacter pour leur faire part de vos difficultés, vos observations, vos propositions....


Refusons la fatalité
et agissons tous ensemble

images.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires