Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 09:36

Un devenir à construire ensemble et pour TOUS afin d'accomplir notre mission de Service Publicj-aime-HLM-SP.jpg

 

La réunion du personnel organisée par le Comité d’entreprise a remporté un très large succès vu la forte participation. Nombreux ont été les salariés qui ont remercié les élus du personnel pour avoir organisé cette réunion. Chacun a reconnu que les élus CGT ont eu raison de demander que le Comité d’Entreprise missionne un cabinet d’experts afin d’analyser la situation et donner des éléments pour défendre les intérêts du personnel et de notre établissement public. Chacun a pu constater la complexité de la situation mais aussi prendre connaissance de l’ensemble des éléments de cette situation.

 images-20150115_110128.jpg

Cette réunion a permis d'identifier les responsables de cette situation résultant, d'une part de conflits de personnes entre MM. Mothron et Doucet et d'autre part des réformes territoriales. Même si les résultats des élections avaient été différents, nous serions dans une situation similaire compte tenu de la mise en place de la Métropole du Grand Paris et des modifications imposées aux intercommunalités notamment en deuxième couronne. Rappelons que M. Doucet est un grand défenseur des lois sur la Métropole qu’il a voté. Il est quand même regrettable que le Président de la Communauté d’Agglomération soit le seul à avoir refusé de rencontrer le cabinet missionné par le Comité d’Entreprise malgré les multiples demandes. La défense des intérêts de tous personnels et de notre Service public ne figurent certainement pas parmi ses priorités !

Le cabinet a présenté, après un état des lieux de la situation, les différentes hypothèses envisagées avec leurs avantages et inconvénients :

Ä La transformation de l’Office en société anonyme sous forme de Société Coopérative d'intérêt Collectif (SCIC)

Ä Le maintien d’un statut d’OPH mais l’obligation, soit :

de se rapprocher ou fusionner avec l’OPH Val d’Oise Habitat

de suivre Argenteuil et être rattaché à la Métropole du Grand Paris

de suivre Bezons et être rattaché à la Communauté d’agglomération à laquelle elle devra être membre

images-20150115_110229-1.jpg

Actuellement la direction n’étudie que le scénario de la société anonyme sous forme de SCIC. La C.G.T. et le Comité d’Entreprise se sont prononcés contre cette privatisation. Nous restons attachés à la défense des Services Publics. Par ailleurs nous refusons que pour des motivations politiciennes et personnelles soient sacrifiés les intérêts de l’ensemble des personnels (privés et publics), des locataires et de l’Office. Notamment les 140 agents publics qui seraient face au dilemme de choisir entre la mise à disposition du Centre de Gestion de Versailles ou le passage au statut privé et l’abandon de leur statut d’agents publics. Pour y parvenir la direction compte favoriser la division des personnels et tenter de prendre un par un chaque agent public pour de convaincre de renoncer à son statut.

La C.G.T. a rencontré le Président de l’Office suite à sa réponse à notre courrier. Nous avons développé les motivations qui nous conduisent à être opposés à la privatisation de l’Office et notre détermination d'agir dans l'intérêt de l'ensemble des personnels, des locataires et de l'Office. De son côté le Président a confirmé sa préférence pour la création d’une Société Anonyme sur forme de SCIC mais qu’il acceptait d’étudier les autres hypothèses.

Concernant les autres hypothèses que le maintien de la situation actuelle, nous tenons à réaffirmer les exigences suivantes :

-   imposer des conditions qui permettent à notre organisme de garder son statut public et de poursuivre sa mission afin de favoriser un logement de qualité à un prix abordable pour tous sur Argenteuil et Bezons.

-   préserver l'ensemble des emplois privés et publics et l’ensemble des acquis sociaux,

-   maintenir une gestion de proximité et les conditions d’exercice de ces missions (présence des gardiens dans les cités, logement de fonction, agences de proximité, …).

Le cabinet va continuer de travailler dans le sens de la défense des intérêts de tous les personnels et de l'Office en approfondissant les différentes hypothèses, leur faisabilité, leurs avantages et défauts dans une situation particulièrement mouvante.

 

Dans les semaines à venir la C.G.T. va développer les initiatives contre la privatisation de l'Office et pour la défense des intérêts de l'ensemble des personnels, des locataires et de l'Office.

Nous vous invitons à ne pas tomber dans le piège de la division et à rester unis et solidaires sinon nous sommes convaincus qu’il n’y aura que des perdants.

 

campagne affichage

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat - dans Au sein de l'Office
commenter cet article

commentaires