Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rechercher

 

 

12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 23:11

AB-Habitat : Privatisation du logement sociallogt marchandise

L'office projette de vendre les 632 logements sociaux

de Montigny.

 

Comme une simple marchandise le Président d'AB Habitat a fait voter une délibération, remise le jour même du dernier Conseil d'Administration, le projet de vendre les logements sociaux de Montigny. Seuls la C.G.T. et le représentant de Montgny n'ont pas voté ce texte présenté dans la précipitation et sans aucune concertation avec les premiers concernés que sont les locataires et sans en informer préalablement le Comité d’Entreprise d’AB-HABITAT.

 

Le projet de Philippe Doucet (PS) s'inscrit dans le cadre de la politique de Sarkozy visant la marchandisation du logement social et le désengagement de l'Etat. Ce choix politique de casse du Service Public est dénoncé par la plupart des acteurs du logement. Lors de l'Assemblée générale des Offices Publics de l'Habitat il était réaffirmé dans une résolution " Le parc des logements sociaux ne doit pas être mis en vente pour fournir des moyens d'investissement à la place des concours publics. Il ne doit pas devenir un objet de convoitises et de surenchères...."

 

 

Qu'en pensent les locataires ?

Etes vous favorable à ce que vos logements soient vendus à une société privée du type 3F, France Habitation, LOGIREP,.... ? Êtes-vous favorable à une nouvelle disparition d'un Service public sur votre ville ?

 

Les conséquences

 

Les locataires devront payer 2 fois le financement de leur logement :

Une première fois au travers de l'emprunt fait par AB-Habitat lors de la construction et une deuxième fois par le nouvel emprunt que devra contracter la Société qui achètera les logements. Tout cela au détriment des travaux d'entretien, de réhabilitation et allant dans le sens de la flambée des loyers.

 

Quelle qualité de service ?

AB-Habitat n'est certainement pas parfait, mais en matière d'entretien, de qualité de service et d'écoute des locataires il n'a pas à rougir face aux autres bailleurs du secteur. Cela fait partie de sa mission de service public qu'elle doit aux locataires. Les locataires ont également la possibilité de se faire entendre au travers des représentants des locataires et des élus de la ville qui siègent au sein du Conseil d'Administration d'AB-Habitat.

 

L'avenir du Service Public du logement

Alors que nous traversons une crise du logement qui s'aggrave de plus en plus, l'heure n'est pas à la privatisation du logement social, qui exclu de plus en plus de monde, mais au développement d'un véritable Service Public de l'Habitat pour permettre l'accès au logement de qualité pour tous à un prix abordable. Pour cela AB-Habitat ne doit pas se recroqueviller sur lui même mais se développer.

 

Votre devenir est entre vos mains.

La C.G.T. vous appelle à vous organiser pour défendre vos intérêts, à agir contre la privatisation du logement social et pour le développement d'un véritable Service Public de l'Habitat. Pour cela nous vous invitons à interpeller vos élus, censés défendre vos intérêts et à organiser les initiatives nécessaires auprès du Président d'AB-Habitat, Philippe DOUCET,  pour vous opposer au bradage du logement social au détriment des locataires et du personnel chargé d'accomplir un mission de service public auprès des locataires.

 

La C.G.T. sera présente aux côté des personnels et des locataires pour lutter contre la marchandisation du logement social et le désengagement de l’Etat.

Partager cet article

Repost0

commentaires