Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 22:41

Lettre ouverte des représentants du personnel aux membres du Conseil d’Administration d’AB-Habitat à l’occasion du vote du budget 2012

 

 

M. le Président, M. le Vice-Président, Mesdames, Messieurs les administrateurs,

 

A l’occasion du vote du budget prévisionnel pour l’année 2012, les représentants du personnel ont tenu à s’adresser directement à vous et à faire entendre la voix des salariés chargés de mettre en œuvre la feuille de route et les orientations que vous avez adoptées.

 

Il est sans doute inutile de rappeler ici les conséquences désastreuses de la politique menée par le gouvernement et son impact sur les conditions de vie de nos locataires, tout comme sur nos conditions de travail.

 

Cette politique se traduit entre autre par une paupérisation des salariés aussi indigne que néfaste pour la bonne marche de notre économie, sans parler de ses conséquences sur le contrat social.

 

A l’Office, le personnel subit de plein fouet la dégradation des conditions de vie et la baisse du pouvoir d’achat. Depuis 2008, nous avons perdu plus de 100 € mensuels de pouvoir d’achat. Pour 2012 les premières propositions formulées par la direction en matière d’augmentation collective des salaires fait craindre une aggravation de cette perte de pouvoir d’achat puisque l’inflation pour la seule année écoulée s’établit à + 2,5%. 

 

Des efforts ont été faits ces dernières années en matière d’avantages sociaux (mutuelle, tickets restaurants, chèques vacances), mais ceux-ci ne suffisent pas pour combler les pertes subies. 

 

Nous considérons que votre rôle d’administrateurs ne doit pas se limiter à la définition d’orientations en matière de construction, de réhabilitation et d’entretien du patrimoine, mais vise également l’instauration d’une politique sociale en direction des salariés qui mettent en œuvre vos décisions.

 

Pour cela, nous vous invitons à donner des orientations claires à la direction, afin que des choix soient faits pour développer une véritable politique sociale à destination des salariés.

 

Comme nous l’avons démontré à travers de nombreux exemples, notre Office dispose des moyens permettant de répondre aux revendications légitimes des personnels. Il conviendrait pour cela d’optimiser nos ressources financières en :

 

-          recentrant les choix et les investissements sur notre cœur de métier, la gestion et la construction de logements pour tous,

-          améliorant le taux de vacance de nos logements qui a doublé en 1 an, ainsi que notre politique de gestion des parkings,

-          optimisant notre politique fiscale en matière de TVA, tout comme le taux de conduite des opérations de construction

-          stoppant les gaspillages financiers etc.

 

Il est également indispensable d’agir contre le désengagement de l’Etat en matière de production de logements et plus généralement de Service Public. Il faut obtenir l’exonération totale de la TFPB qui représente à elle seule plus de 10 % du montant des loyers et agir pour faire aboutir les 10 propositions du mouvement HLM.

 

C’est au travers de ces choix que se mesurera la considération que vous portez à l’égard de ceux qui mettent en œuvre vos orientations et se dévouent pour rendre le meilleur service aux locataires.

 

C’est aussi créer les conditions d’un climat social apaisé afin que chacun puisse travailler dans la sérénité et le moyen de faire progresser la motivation et l’implication de tous dans la réalisation de notre mission de Service Public.

 

Le fort taux de participation aux récentes élections professionnelles (88 %) traduit sans aucun doute une forte attente des salariés à ce sujet.

 

 

FSU.jpg

CGT-AB-HABITAT.jpgConfiants dans votre écoute, nous espérons que vous traduirez votre considération à l’égard des personnels d’AB-Habitat par des actes concrets.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat - dans Au sein de l'Office
commenter cet article

commentaires