Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 21:02

Voir le reportage sur VO News : Cliquez sur le lien link

 

600 personnes en manifestation pour défendre notre maison des syndicats du Val d’oise


La lutte continue pour la maison des syndicats

D.P. | 30 Janv. 2015, 07h00 | MAJ : 30 Janv. 2015, 06h08

 

0

 RÉAGIRCergy, hier. Deux cents manifestants ont défilé dans la ville. Ils se sont arrêtés devant le conseil général, dont le président veut vendre la maison des syndicats. Cergy, hier. Deux cents manifestants ont défilé dans la ville. Ils se sont arrêtés devant le conseil général, dont le président veut vendre la maison des syndicats.(LP/D.P.)

La mobilisation pour garder la maison des syndicats ne faiblit pas. Hier midi, ils étaient deux cents manifestants, surtout des délégués syndicaux, à défiler entre leurs locaux de la ZA Francis-Combes et la préfecture, en faisant une halte devant le conseil général.

« On veut une nouvelle convention d'occupation des lieux, une mutualisation de son financement et le versement de l'aide annuelle aux syndicats de 30 000 €, bloquée par le département », a rappelé Yann Garroui, secrétaire départemental de la CGT, principal syndicat du département avec 6 000 adhérents.

Une pétition de 9 000 signatures

L'été dernier le président (DVD) du conseil général, Arnaud Bazin, a fait savoir aux syndicats qu'il comptait vendre leur maison, propriété du département, et ne plus assumer son fonctionnement d'un coût annuel de 200 000 €. Les syndicats sont logés gratuitement depuis 36 ans et le dernier bail arrive à échéance le 15 février. Pendant la poursuite des négociations, ils ont obtenu l'assurance de ne pas être expulsés et le chauffage ne leur sera pas coupé. « On n'a aucun engagement, par contre, concernant la poursuite de la prise en charge de l'entretien des locaux », indique Yann Garroui. Une pétition de 9 000 signatures a été remise au sous-préfet, Yves Rousset. Après avoir bloqué l'accès aux bâtiments du conseil général le 19 décembre, au moment où devait se tenir la dernière assemblée plénière de l'année, les syndicats appellent à un nouveau rassemblement le 13 février.


10933812_10203183764626986_112034234260899753_n10920958_10203183740586385_7288153336383207883_n

1901438_10203183738026321_7701602505795386023_n

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat - dans Mobilisations
commenter cet article

commentaires