Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 10:27

Dégradation du service rendu aux locataires et des conditions de travail

Halte à la casse du Service Public 

 

 

 

Les résultats de l'enquête de satisfaction sont sans appel, l'insatisfaction des locataires progresse entre 2008 et 2010 de 14%. En 2008 90% des locataires se disaient très satisfaits ou satisfaits ils ne sont plus que 76% en 2010. resul enquete2

 

Ces résultats sont la conséquence des choix du Président Philippe Doucet et de sa direction par la désorganisation de l'Office, par une politique reposant davantage sur l'affichage que l'efficacité. Cela a conduit à la baisse de la qualité de service rendu aux locataires et à la dégradation des conditions de travail.

 

Rien que ces derniers mois nous avons constaté

des records en la matière:

Ä les quittances n'ont jamais été remises avec un tel retard aux locataires. C'est le résultat du choix d'externaliser ce travail à une entreprise privée. Avec la mise en place de la plate forme téléphonique cela promet de nouvelles dégradations et va dans le sens de brader le service public au privé.

 

Ä cela fait 3 mois que les gardiens ne sont plus livrés en produits entretien, sacs poubelle....

 

 A cela s'ajoute les nombreux gaspillages financiers que les personnels dénoncent régulièrement :

 

Ä les pertes de recettes avec l'abandon du Centre d'hébergement d'urgence "La Résidence Bleue"gardiens role indispensable1

 

Ä les emplois gadgets pour faire de l'affichage au détriment de l'efficacité

 

Ä la mise en place de la plateforme téléphonique qui contribue à offrir au privé nos missions de service public pour leur profit et pas l'amélioration de la qualité de service. Le locataire devient un client, un numéro...

 

Ä les transferts des charges sur le dos des locataires comme l'aménagement des locaux associatifs qui devraient être financés par la municipalité et non les locataires, le financement des bennes entérées, d'aires de jeux pour les enfants alors qu'en dehors des cités de l'Office ces dépenses sont prises en charge par la municipalité, etc...

 

Ä les études qu'il faut refaire à cause de l'absence de concertation avec les locataires, minoration des pénalités dues par les entreprises etc .....


Agissons ensemble

Locataires - Salariés

contre la casse du Service Public

et les gaspillages financiers

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat - dans Défense Services Publics
commenter cet article

commentaires