Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rechercher

 

 

21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 23:51

 

MONOPOLY2Le logement social n'est pas un jeu de MONOPOLY

 

Les locataires n'ont rien à gagner à la vente de leur logement

 

Jeudi 23 Mai se tient un Conseil Municipal à Montigny lés Cormeilles

 

Jeudi 30 Mai se tient le Conseil d'Administration d'AB-Habitat

 

La C.G.T. tient à rappeler son opposition à la vente de logements sociaux pour les raisons suivantes :

 

ðCela s’inscrit dans la mise en œuvre de la politique de désengagement de l'Etat en matière de financement du logement social, alors que l'Etat doit être le garant de la solidarité nationale.

 

ðCe sont les locataires qui vont être les premières victimes, leurs loyers vont servir à rembourser le nouvel emprunt aux banques pendant 30 ans, soit 50 ans au total au lieu de 30. En effet, une fois les emprunts remboursés l'argent des loyers sert à effectuer les nécessaires travaux de réhabilitation, il faudrait donc attendre des dizaines d’années pour effectuer les travaux de remise en état, à moins d’augmenter les loyers. Les seuls bénéficiaires vont être une nouvelle fois les banques au détriment des locataires.

 

ðIl est évident que, si ces logements sont repris par un autre bailleur disposant d'importantes capacités financières, c'est que ce bailleur aura fait des bénéfices sur le dos des locataires par un mode de gestion qui privilégie les résultats financiers au détriment de la satisfaction légitime des locataires passant souvent par la réduction des personnels de proximité, le manque d'entretien, de réparation, ....

 

ðCette vente va également être une mauvaise opération pour l'Office Public de l'Habitat, puisqu'un patrimoine d'une valeur de 100 millions

d'euros risque d'être vendu 70 millions. De même il est aberrant que l'Office se recroqueville sur Argenteuil Bezons le privant de possibilités de développement pour l'avenir. C'est d'autant plus stupide que le gouvernement s'apprête à faire voter une loi imposant des communautés d'agglomération d'au moins 200 000 habitants en 2015. La Communauté d'agglomération d'Argenteuil Bezons est donc appelée à s'agrandir et doit donc raisonner dans une perspective de s'étendre plutôt qu'à se recroqueviller sur seulement 2 villes.

 

De plus nous tenons à rappeler que la procédure de vente des logements de Montigny s'est faite en toute illégalité puisqu'elle a été décidée au cours d'un Conseil d'Administration où le projet de délibération a été remis sur table. Nous tenons à rappeler qu'il est interdit de faire voter une délibération remise le jour même du Conseil d'Administration. Par ailleurs le Comité d'Entreprise n'a pas été consulté préalablement ce qui constitue aussi une infraction susceptible de recours auprès des autorités compétentes.

 

Nous ne comprenons pas l’attitude du Député Maire de Montigny lés Cormeilles sur cette question. Il se contente de proposer un vœu sur cette vente au lieu d’agir avec les locataires pour que ces logements restent dans le service public au lieu de privilégier l’intérêt des banques.

 

Au lieu de tenter de privilégier tel où tel repreneur le Député Maire de Montigny ainsi que celui d'Argenteuil Bezons seraient mieux inspirés d'agir à l'Assemblée Nationale pour le financement du logement social.

 

Le logement social n'est pas un jeu de MONOPOLY

monopoly1.jpg

Non à la vente de logements sociaux

 

Partager cet article

Repost0

commentaires