Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 13:47

affich metropoleDéfendre l’intérêt de la population d’abord !

Le Maire d'Argenteuil a annoncé, dans la précipitation et sans concertation, son intention de sortir de la Communauté d'Agglomération Argenteuil Bezons pour rejoindre la Communauté du Parisis alors que celle-ci refuse d’accueillir Argenteuil. Parmi les autres pistes il évoque la possibilité de rejoindre une des communautés d'agglomération des Hauts de Seine alors que celles-ci vont être absorbées dans la Métropole du Grand Paris. Argenteuil serait noyé au milieu de plus de 7 millions d'habitants et aurait une voix au milieu de plus de 120 élus.

Rappelons que le but des réformes territoriales (fusion des régions, suppression des départements, agrandissement forcé des communautés d’agglomération, création de métropoles) vise à centraliser davantage pour mettre en œuvre la politique d’austérité des gouvernements successifs. C’est 11 milliards d’économie qui sont ciblés et qui vont se traduire par moins d’investissement, la suppression et la dégradation des services publics, la suppression d'emplois,…

Le choix de M. MOTHRON aurait de graves conséquences sur les argenteuillais et les bezonnais

Il aggraverait la situation financière des Villes qui devront absorber les dettes des emprunts souscrits par la CAAB (100 millions d’euros).

Il aboutirait au démantèlement de services publics comme notamment le ramassage des ordures ménagères mais également de l'Office Public Habitat Argenteuil Bezons.

L’éclatement d'AB-Habitat serait préjudiciable aux locataires et aux demandeurs de logements de notre agglomération.

ÄCela éloignerait les locataires des lieux de décision, cela remettrait en cause la forte présence des personnels de proximité d'AB-Habitat (gardiens, agences,…)

ÄCela priverait les Villes de leur capacité de réponse aux demandes de logements des Argenteuillais et des Bezonnais. Mission déjà difficile aujourd’hui face aux milliers de demandeurs, imaginez ce qu’il en serait demain.

ÄCela aboutirait à la fusion d'AB-Habitat avec Paris Habitat et les Offices Publics de l'Habitat de la petite couronne pour devenir un Office de plus de 340 000 logements

ÄC'est offrir à la future Métropole un patrimoine de 11000 logements financés par les locataires d'Argenteuil Bezons

La C.G.T. appelle l’ensemble des élus à faire preuve de responsabilité pour se mettre au service de la population et dépasser leurs incompatibilités d’humeur pour établir des partenariats afin de répondre aux besoins des habitants. Elle demande que soit développée une démocratie locale de proximité permettant de mieux associer les citoyens aux décisions et améliorer la qualité du service public.

La C.G.T. invite les habitants d’Argenteuil et de Bezons à interpeller les élus pour préserver et améliorer les services rendus par la communauté d’agglomération Argenteuil Bezons.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat - dans Actualités Argenteuil
commenter cet article

commentaires