Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 08:58

Mobilisation au Conseil Municipal avec la C.G.T.

pour la défense du service public

 

Ensemble pour dénoncer :

 

- les suppressions d'emplois(assistantes maternelles, animateurs,….), la fermeture de crèches, de la maison des femmes, ….. A ce jour ce sont 170 emplois qui ont été supprimés et cela risque de continuer….

 

- les menaces sur les services publics de proximité avec la volonté de M. Mothron de quitter la communauté d'agglomération pour rejoindre la Métropole du Grand Paris. Les risques de démantèlement, de fusion, de privatisation, …. d'AB-Habitat,…..affich metropole  images-20140917_184405.jpg

 

-  la mauvaise organisation de la réforme des rythmes scolaires, l'augmentation des tarifs des services municipaux,…

 

 


Les employés de la ville en colère

A.B. | 18 sept. 2014, 07h00
 
Argenteuil, hier soir. Les manifestants se sont rassemblés pour défendre leurs emplois, les conditions de travail et la qualité du service public. (LP/A.B.)

Une centaine de personnes ont manifesté leur mécontentement devant l' de ville d'Argenteuil peu avant le conseil municipal hier soir. A l'appel de la , de LO, des organisations syndicales enseignantes, des agents territoriaux, assistantes maternelles,  d'enseignants ou simples habitants se sont rassemblés pour défendre leurs emplois, leurs conditions de travail et la qualité du service public. En cause notamment, le non-renouvellement des CDD d'un certain nombre d'employés (éducateurs, atsem, agents d'accueil,...) de la ville et la hausse de tarifs municipaux. Un choix dicté par l'urgence financière selon la municipalité, épinglée par un rapport alarmant de la chambre régionale des comptes (CRC) courant juillet.

Nathalie Sollier, déléguée SNUIPP du personnel enseignant, évoque ainsi « les nombreux dysfonctionnements dans les écoles depuis la rentrée engendrés par le non-renouvellement des CDD des Atsem ». Le contrat de Pascale Guir, assistante maternelle depuis janvier 2005 sur la ville, prendra fin le 25 novembre. « Mes responsables ont été informés que les contrats prenant fin en 2014 ne seront pas renouvelés. Je suis dégoûtée. » Même son de cloche chez Célia Poitier, agent territorial de la filière administrative. « Je fais partie de la chasse aux sorcières, grince la jeune femme. Après les élections, j'ai reçu un courrier pour me dire que j'allais devenir agent d'entretien à la piscine d'Argenteuil alors que j'étais secrétaire au CCAS. J'ai fait une dépression à cause de ça. C'est illégal et je vais porter l'affaire devant le tribunal administratif. » Un exemple parmi d'autres qui irrite Pascal Videcoq, secrétaire général CGT des agents territoriaux d'Argenteuil. « Monsieur Mothron (NDLR : le maire UMP) s'en prend aux contractuels mais il y a d'autres solutions. Il instaure la polyvalence dans le service public mais ce n'est pas légal. Il nous écoute mais c'est un dialogue de sourds. Ce n'est pas ma conception du dialogue social. »

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat - dans Actualités logement
commenter cet article

commentaires