Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rechercher

 

 

9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 20:54
Appel à la grève des agents d'Argenteuil et de Bezons

(9/10/2011 10:00)

Alors que se tiendra mardi 11 octobre une journée nationale d’action, les syndicats appellent les agents de la communauté d’agglomération d’Argenteuil-Bezons (CAAB ), des villes d’Argenteuil et Bezons et d’AB habitat à se mobiliser. L’objectif est d’obtenir une augmentation de 100 euros par mois des salaires ainsi qu’une « harmonisation des acquis sociaux par le haut » entre les différents personnels.

 

Après avoir envoyé un courrier à Philippe Doucet et Dominique Lesparre, maires d’Argenteuil et de Bezons, expliquant leurs revendications, les syndicats appellent les salariés à un mouvement social 11 octobre prochain. En cause, les différences de traitement entre les agents des deux mairies, de la CAAB et d’AB habitat. « La création de l’agglomération, dont l’objectif est d’harmoniser la qualité du service public et d’offrir une meilleure qualité de prestations aux habitants d’Argenteuil- Bezons, a mis en exergue des disparités importantes entre les salariés des villes d’Argenteuil, Bezons, de l’agglomération et d’ABH » expliquent-ils dans leur courrier. L’objectif affiché est ainsi d’obtenir une « harmonisation des acquis sociaux par le haut », c'est-à-dire une participation de l'employeur à 50% du coût de la mutuelle et la mise en place de chèques restaurant, pour ceux qui ne fréquentent pas les restaurations municipales, avec une participation de l'employeur de 4,50 €. Autre volonté, celle d’une augmentation des salaires de 100 € par mois « pour stopper la baisse de notre pouvoir d'achat ».



Pour faire entendre leurs voix, les différents syndicats appellent à une assemblée commune des personnels des villes, de la CAAB, d'AB-Habitat, le 11 octobre à 11 heures dans le parc de la mairie d'Argenteuil. A 13 heures, ils se rendront au rassemblement au départ de la place de la République pour exiger le SMIC à 1 700 €, l'augmentation de la valeur du point, la retraite à 60 ans à taux plein ou encore des services publics forts dotés des moyens nécessaires. En outre, ils demandent à être reçu par les maires afin de recevoir des réponses à leurs exigences.



http://www.vonews.fr/article_15010
©vonews - Oct 2011

Partager cet article

Repost0

commentaires