Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rechercher

 

 

5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 23:00

Chômage et accès au logement

La CGT veut des aides d’urgence pour les accédants à la propriété

lundi 6 juillet 2009

Montée du chômage et baisse du pouvoir d’achat mettent dans une situation très difficile les salariés accédants à la propriété victimes de licenciement. L’inquiétude « comment faire maintenant pour payer la maison ? » est souvent exprimée avec la même force que celle concernant la perte d’emploi.


Il est en effet à craindre que dans les prochains mois plusieurs dizaines de milliers de salariés – et leurs familles – nouveaux propriétaires depuis 2004 et victimes de la crise, se trouvent dans l’impossibilité de payer leurs mensualités d’emprunt. De plus, il est à redouter qu’une vente, qui les obligerait à se reloger difficilement ailleurs, ne leur permette pas d’apurer leur dette.

Le risque existe du développement prochain en France d’une crise majeure spécifique des accédants à la propriété.


Cette situation est d’autant plus alarmante que, le Président de le République trompe les français en les incitant à devenir tous propriétaires, y compris ceux dont les ressources rendent un tel projet risqué compte tenu du niveau actuel trop élevé des prix immobiliers et de celui trop bas des salaires.


Pour tenter d’anticiper sur les conséquences d’une telle crise, le Conseil National de l’Habitat a adopté à l’unanimité, le 19 mai dernier, le rapport et les propositions d’un groupe de travail réunissant les principaux acteurs professionnels et sociaux concernés.


La CGT a participé activement à ces travaux considérant de sa responsabilité la défense des salariés accédants à la propriété victimes de la crise économique et financière.

Des mesures d’aide d’urgence sont possibles :

- prise en charge temporaire des mensualités d’accession par des fonds d’aide à créer avec des financements publics et la contribution des entreprises à l’origine des licenciements ;

- garantie de maintien dans les lieux, y compris en tant que locataire si la reprise du paiement des mensualités d’accession s’avérait impossible.

Il faut à présent agir très vite pour mettre en œuvre ces mesures dans les bassins d’emploi concerné. Il est de la responsabilité du gouvernement de prévoir en conséquence le contenu du futur budget de l’Etat pour 2010.

Pour éviter dans l’avenir des drames humains, la CGT propose de :

- systématiser pour les accédants à la propriété la couverture du risque chômage et de la diminution de ressources, à l’instar du risque décès ;

- mettre en place un dispositif porté, par le 1% Logement, visant à rendre l’accession à la propriété sécurisée, économiquement possible pour les salariés et un ensemble de mesures tirant durablement à la baisse le niveau des prix immobiliers.


Montreuil, le 6 juillet 2009

Lire le texte du rapport du CNH, incluant la contribution de la CGT

Partager cet article

Repost0

commentaires