Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rechercher

 

 

11 avril 2019 4 11 /04 /avril /2019 06:24

Les intérêts convergent entre les locataires et les salariés contre la SAC.

____________________________________________________________________________________________________________

AB Habitat Argenteuil-Bezons :

les manœuvres contre le « logement social » de proximité continuent…

 

SAC, rien que le nom nous fait frémir

Le gouvernement a mis AB Habitat dans une situation très inconfortable en annonçant la perspective d’obliger au regroupement les organismes HLM gérant moins de 12 000 logements. Cette situation s’ajoute aux turbulences que l’organisme né naguère des volontés des municipalités PCF d’Argenteuil et de Bezons a connu ces dernières années avec la liquidation de l’Agglomération d’Argenteuil-Bezons.

        AB Habitat n’a pas besoin de nouveaux problèmes. Les locataires ne peuvent donc que partager la volonté des militants CGT de la coopérative de ne pas précipiter les choses, tant qu’elle n’y est pas contrainte. En l’occurrence, pour les uns comme pour les autres, l’intégration de AB H au sein d’une SAC (Société Anonyme de Coordination) regroupant plusieurs coopératives HLM n’est vraiment pas à l’ordre du jour.

        Nous partageons ce qu’écrit la section CGT de la coopérative : Si le regroupement était imposé « ... Cela signifie que chaque organisme sera amené à mettre en cohérence les Plan Stratégique du Patrimoine, c'est à dire la politique de construction, réhabilitation, travaux.... Les Conventions d’Utilité Sociale c'est à dire la politique de proximité, d'entretien, de maintenance, l'attribution de logement… et organiser la circulation des ressources financières... autrement dit chaque organisme avec ses locataires, ses salariés serait dépendant des orientations décidées par le Conseil d'Administration de la SAC. »

        Comme l’histoire récente d’AB H le prouve, l’autonomie ne garantit pas la qualité du service rendu et les conditions de travail des agents, mais pas la peine d’en rajouter, et surtout, de manière prématurée.

La "proximité » n’est certes pas une garantie totale en soi, loin de là. Mais elle est un facteur plus favorable pour que chacun puisse se faire entendre, et surtout puisse le faire collectivement.

AB Habitat : les manœuvres contre le « logement social » de proximité continuent…

Partager cet article

Repost0

commentaires