Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rechercher

 

 

15 novembre 2018 4 15 /11 /novembre /2018 21:21

AGENTS TERRITORIAUX DE BEZONS :

Grève et rassemblement dès 8H30 sur le parvis de la Mairie de Bezons.

 

 

 

Les services publics n’évoluent pas à la même vitesse que la ville, de plus en plus de logements donc d’habitants mais il manque des places en crèche, en école, en centre de loisirs, sports et des files d’attente s’allongent, notamment à l’état civil…

De plus en plus de travaux avec des répercussions sur les services : voirie, urbanisme, et donc finances …

Pour le gouvernement, il faut supprimer 120 000 fonctionnaires et en plus tout est bon désormais pour sous-payer les agents tout en accroissant leur niveau de responsabilité et leur charge de travail. Il faut faire toujours plus avec de moins en moins de moyens humains. A BEZONS, comme ailleurs, les recrutements pour remplacer ceux qui partent tardent. On attend de voir si les agents qui restent peuvent tenir le coup et on commence à publier les fiches de postes pour recruter plusieurs mois après les départs. Maintenant ça craque à tous les niveaux chez les catégories C mais aussi B et A.

Les cadres sont à la fois victimes de ces évolutions en même temps qu’ils doivent les mettre en œuvre ou les imposer à leurs équipes. Entre le marteau et l’enclume, ils doivent gérer la pénurie ou faire toujours plus avec moins. Perte de sens, mal-être au travail, surcharge, valorisation exclusive du rôle de «manager» aux dépens du rôle de l’encadrant et de l’expertise… sont autant de difficultés qui entrainent une baisse de moral généralisée.

Nous avons été reçus dans le cadre du «dialogue sociale» le 22 octobre, nous avons eu plusieurs promesses mais aucune vraie réponse qui pourrait changer un peu la vie des agents :

 

Nous réclamons :

  • Un plan de titularisation et non de nouvelles embauches contractuelles,
  • Résorption de la précarité surtout pour les animateurs dont le personnel du temps du midi, et de la régie ménage,
  • Pour tous : Place de parking, remboursement de la carte de transports,
  • Augmentation de la part mutuelle (qui reste dérisoire entre 8 et 11 € alors que les prix flambent, la part ville n’a pas bougé depuis 5 ans),
  • Revalorisation des aides sociales (la délibération est tellement vieille qu’elle est encore en francs !),
  • Certitudes sur la mise en place du RIFSEEP (réunions de concertations prévues à partir de décembre) dans des conditions vraiment avantageuses pour tous : quelle sera la part des primes fixes et quelle sera la part des primes «au mérite» ou «assiduité» ?

 

Mais nous avons des certitudes sur ce que nous avons perdu cette année (non récupération des jours fériés qui tombent un samedi ou un dimanche, annulation des «bons verts» …) sans compter bien sûr la baisse de notre pouvoir d’achat car nos salaires sont toujours bloqués !

 

Pour ses différentes raisons la CGT des Territoriaux de Bezons dépose un préavis de grève  pour le jeudi 22 novembre 2018 dans le cadre du rallye des services publics et appelle les agents à faire grève et à se rassembler massivement dès 8h30 devant la Mairie pour exprimer notre mécontentent sur nos conditions de travail.

(Pour info la retenue sur salaire des grévistes est propositionnelle au temps de grève, 1 h de grève  = 1 h de retenue)*

 

LIRE L'INTÉGRALITÉ DU TRACT ET PREAVIS DE GREVE 

http://cgtbezons.over-blog.com/2018/11/agents-territoriaux-de-bezons-greve-et-rassemblement-des-8h30-sur-le-parvis-de-la-mairie-de-bezons.html


Partager cet article

Repost0

commentaires