Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Rechercher

 

 

30 janvier 2018 2 30 /01 /janvier /2018 20:38

Déclaration de l’intersyndicale de l’Opac38

Chers Collègues,

L’année 2018 commence sous le signe de changements, s’inscrivant ainsi dans la continuité des années précédentes.

Notre pays a connu des bouleversements profonds en 2017, annonciateurs d’une nouvelle ère. Nous constatons ce courant fort qui traverse toutes les institutions et tous les secteurs d’activités économiques ; le secteur du logement social ne pouvait être épargné.

En effet, le gouvernement nous impose une baisse des loyers pour compenser la baisse des APL nous obligeant à trouver des solutions pour équilibrer nos finances. Quelques mesures immédiates ont été déjà prises par la direction (relocation, …) mais des questions persistent : comment « tailler » dans les budgets sans altérer la qualité de service ? quelles sont les pistes d’économies possibles ? le gouvernement ira-t-il jusqu’à nous imposer des « rapprochements » ?

Nous n’avons pas toutes les réponses à ces questions mais nous avons entendu, tout comme vous, le message de la direction générale : « les choses ne peuvent rester en l’état ».

Les enjeux dépassent les murs de l’entreprise mais également les ambitions personnelles et les considérations partisanes : chacun est appelé à prendre ses responsabilités ; par cette déclaration, l’Intersyndicale de l’Opac38 composée des syndicats CFTC, CFDT, CGT et FO vient vous dire qu’elle prendra les siennes, elle restera unie et forte, dans sa diversité et sa pluralité, pour défendre nos acquis et préserver l’intérêt général, l’ensemble des accords de l’entreprise pourrait être « remis en jeux ».

Le rendez-vous est pris et nous serons appelés à la table des négociations dès la fin des élections de Mars 2018. La prochaine instance de représentation du personnel (qui supplante les CE, DP, CHS.CT) s’intitule Comité Social d’Entreprise et ne comportera que 13 élus.

La direction a d’ores et déjà entamée une tournée dans différents services et directions pour informer le personnel. C’est l’occasion pour chaque salarié d’échanger avec les membres de DGI en direct.

Cependant, nous attirons l’attention de la direction :

  1. Les efforts, si nécessaires, devront être répartis de façon équitable,
  2. Le personnel continue à fournir des efforts mais ne peut accepter de se faire « déshabiller » pour servir les ambitions politiques,
  3. L’Intersyndicale écarte toute éventuelle idée de « référendum d’entreprise » suite à cette tournée : la direction doit négocier avec les élus issus des élections,

Nous appelons l’ensemble du personnel à s’engager dans cet effort collectif en votant massivement aux prochaines élections des représentants du personnel qui auront la lourde tâche de mener ces négociations.

Partager cet article

Repost0

commentaires