Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 20:14
Projet de loi logement : quelles conséquences concrètes pour les locataires, les demandeurs de logement, les salariés et AB-Habitat ?

Motion du Comité d’Entreprise d’AB-Habitat concernant

le Projet de loi logement

 

Le Comité d'entreprise d'AB-Habitat tient à dénoncer les mesures arrêtées en matière de logement dans le cadre du projet de loi de finance du gouvernement.

D'un coté, le gouvernement exonère les grosses fortunes de leur contribution à une République solidaire et, de l'autre, il taxe les familles populaires, les retraités, les locataires, les bailleurs sociaux,....

Contrairement aux affirmations du gouvernement, alors que le chômage, la pauvreté, les loyers augmentent nous constatons que le poids des APL stagne depuis 1996 et représente 1% du PIB depuis 20 ans. Le gouvernement veut accentuer le poids du logement dans le budget des familles en baissant les APL de 5 € par mois dés maintenant et réduire encore dans le budget de l'Etat le poids de l'APL dans les prochaines années.

Dans le même temps, les gouvernements successifs ont diminué considérablement les aides à la construction et à la réhabilitation, les rendant désormais quasiment inexistantes et doivent être supportées intégralement par les locataires et les bailleurs sociaux en intégrant des fonds propres dans chaque opération. Aujourd'hui, il a pour projet de taxeruniquement les bailleurs sociaux alors que leurs loyers sont plafonnés (et non les bailleurs privés qui eux, ont fait flamber le prix des loyers) en leur demandant de réduire les loyers.

Paradoxalement, ce sont les bailleurs qui ont rempli au mieux leur mission sociale en logeant des familles à faibles ressources, donc avec de fortes APL, qui seront les plus sanctionnés !!! Par ailleurs, ce serait aussi un moyen de leur interdire de poursuivre une politique de location en faveur des familles modestes, puisque ce faisant ils accentueraient leurs difficultés financières !!!

Il est important que chacun prenne conscience que c'est donc l'existence même des organismes Hlm qui est posée, avec ses conséquences sur les locataires, les demandeurs de logement, les salariés des organismes Hlm, mais aussi des salariés des entreprises du bâtiment.

Cette réduction de loyer, en rognant sérieusement les moyens financiers des organismes, va priver les locataires, les demandeurs de logement de moyens pour construire, réhabiliter, entretenir, développer un service de qualité.

Chez AB-Habitat cette mesure priverait notre organisme de 3 à 4 millions d'euros.

Cela représente :

- plus de la moitié du budget annuel consacré aux travaux d'entretien et grosses réparations.

- 30% de la masse salariale (soit près de 75 emplois) sachant que c'est souvent la variable d'ajustement avec de graves conséquences sur la qualité de service

- le manque de moyens pour construire (environ 150 logements en moins par an)

- le manque de moyens pour réhabiliter (ce qui représente la part de travaux prise en charge par AB-Habitat pour 600 logements)

AB-Habitat risque également de se retrouver avec un résultat financier annuel négatif, le privant de moyens pour répondre aux besoins des locataires et demandeurs de logement.

Cette attaque sans précédent à l'égard des familles populaires, du logement social nécessite la mobilisation de tous afin d'éviter la progression de la pauvreté, le manque d'entretien, la dégradation de la vie dans les quartiers populaires.

Le Comité d'Entreprise d'AB-Habitat appelle les locataires, demandeurs de logement, salariés, élus, organismes HLM, .... à développer et à participer aux initiatives contre le projet logement du gouvernement et pour la mise en œuvre, par une autre répartition des richesses, d'une politique du logement qui réponde aux besoins de la population.

Projet de loi logement : quelles conséquences concrètes pour les locataires, les demandeurs de logement, les salariés et AB-Habitat ?
Projet de loi logement : quelles conséquences concrètes pour les locataires, les demandeurs de logement, les salariés et AB-Habitat ?

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat
commenter cet article

commentaires