Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 08:41

Logement : le gouvernement veut modifier la base de calcul des APL

 

Les aides personnelles au logement (APL) seront désormais calculées sur la base du revenu en cours des bénéficiaires. 

Le gouvernement veut modifier le calcul des aides personnelles au logement (APL). Dans une interview au Journal du dimanche, le secrétaire d'Etat à la Cohésion des territoires Julien Denormandie annonce que désormais, elles seront calculées sur la base du revenu en cours des bénéficiaires, et non sur le revenu d'il y a deux ans. 

 

Pour expliquer cette «mesure juste», Julien Denormandie cite un exemple : «aujourd'hui, si je travaille, alors que j'étais au chômage il y a deux ans, je touche un montant d'APL qui n'est pas en relation avec ce dont j'ai besoin». 

 

La mesure entrera en vigueur dès le 1er janvier 2019. Selon le secrétaire d'Etat, ce changement de base de calcul permettra à l'Etat «d'économiser plus d'un milliard d'euros». 

 

«Aucun allocataire ne perdra un euro»

Début juillet, le gouvernement avait déjà annoncé la baisse de cinq euros par mois du montant des APL. Cette mesure avait suscité la polémique. Le président avait demandé aux propriétaires de compenser cette diminution dans les loyers, ce qui avait également provoqué un tollé. Des fuites dans la presse ont également fait état d'une baisse des APL dont bénéficient les locataires du parc HLM, d'un montant allant jusqu'à 60 euros mensuels, en contraignant les bailleurs sociaux à réduire d'autant leurs loyers. 

 

Le secrétaire d'Etat n'évoque pas ce montant de 60 euros mais explique que «le problème, ce n'est pas les APL, ce sont des loyers trop élevés» et il le promet : «le prix des loyers diminuera en même temps que le montant des APL». Et Julien Denormandie insiste en assurant qu'«aucun allocataire ne perdra un euro». 

 

Le gouvernement doit dévoiler mercredi sa stratégie pour le logement. 

 

6,5 millions de ménages perçoivent les APL en France. 

 

 leparisien.fr

 

 leparisien.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat
commenter cet article

commentaires