Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 19:20

A Levallois, les agents de Hauts-de-Seine Habitat se sont fait entendre

>Île-de-France & Oise>Hauts-de-Seine>Levallois-Perret|Anne-Sophie Damecour|18 avril 2017, 18h00|0
Levallois, ce mardi. Manifestation à l’appel de la CGT des agents de Hauts-de-Seine Habitat devant le siège de l’office. (LP/A.-S.D.)
 

Ils ont décidé de venir protester sous les fenêtres de la direction départementale. Ce mardi matin, à l’appel de la CGT, une soixantaine de salariés de Hauts-de-Seine Habitat, a manifesté à Levallois. Leurs revendications sont multiples et découlent, selon les délégués syndicaux, de la récente fusion opérée entre l’office départemental et ceux de Clichy et Suresnes. Soit 8 900 logements supplémentaires pour le parc social, ce qui représente 31 % de hausse du patrimoine sur une année.

« L’absorption de ces offices municipaux a eu pour conséquence une augmentation de la charge de travail pour les salariés du siège et des cas de surmenage avec des risques psychosociaux », assure Lidia, gardienne et responsable CGT, qui met aussi en avant une « nouvelle organisation avec de nouvelles procédures ».

« Il est évident que les récentes évolutions de la structure peuvent créer des inquiétudes »

Le syndicat s’attaque également aux problématiques salariales qui touchent cette fois les gardiens avec des différences de statuts et de rémunération. « Sur les 220 gardiens de l’office, 150 sont salariés de droit privé et ont eu droit à une régularisation de leurs heures supplémentaires sur trois ans, ce qui n’a pas été le cas pour les 70 agents fonctionnaires », déplore la représentante syndicale. Qui a ensuite été reçue en délégation par le directeur général de Hauts-de-Seine Habitat.

 

Une réunion de deux heures qui semble avoir permis de progresser sur les différents dossiers évoqués. « Il est évident que les récentes évolutions de la structure peuvent créer des inquiétudes », admet Damien Vanoverschelde, directeur général de Hauts-de-Seine Habitat qui a annoncé la mise en place d’une cellule d’écoute pour l’ensemble des salariés de l’office et dont l’objectif sera « de faire un inventaire de toutes les situations ».

Autre avancée sur les heures supplémentaires avec une seconde réunion programmée ce jeudi et à laquelle se joindra la CFTC. Et qui devrait déboucher sur un accord selon la direction et les syndicats puisque tout le monde semble en faveur d’une régularisation échelonnée sur plusieurs mois. « Nous allons également harmoniser les statuts de l’ensemble de nos agents sur la base de la situation la plus favorable », promet le directeur général.

 

Anne-Sophie Damecour

  leparisien.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat
commenter cet article

commentaires