Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 20:15

Communiqué, le 1er mars2017

L’Union locale des syndicats CGT d’Argenteuil a appris l’organisation d’une réunion intitulée «Etats-généraux de la banlieue » a l’initiative de P Doucet député Argenteuil Bezons.

L’union locale CGT s’étonne d’autant plus que l’organisateur a soutenu pendant cinq ans une politique gouvernementale qui a aggravé les difficultés de la population des quartiers populaires (la loi El Khomri, la réforme des retraites, la déchéance de nationalité, le 49.3 et la privatisation d’AB-Habitat)

L’Union locale des syndicats CGT d’Argenteuil tient à rappeler que deux des participantes à cette réunion sont deux ministres, l’une de l’Education nationale, l’autre du logement.

La première s’est entre autres choses attaqué aux « zones d’éducation prioritaire ». Dans la réalité, le droit à l’éducation égal pour tous est resté un vain mot, tout comme les moyens accordés à l’accueil dans les écoles. Rien n’a été fait pour contrer la politique de nombreuses communes pour réduire le nombre d’agents des Ecoles et imposer la nécessité évidente en maternelle d’ « une ATSEM par classe ».

La seconde assume la politique gouvernementale de réduction des APL et la baisse des moyens dévolus à la construction de logements dits sociaux.

Pour finir, l’Union Locale des syndicats CGT d’Argenteuil tient à dénoncer la confusion des genres opérée par le député qui utilise un local de la coopérative AB-Habitat, à des fins personnelles et partisanes.

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat
commenter cet article

commentaires