Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 20:41
>Île-de-France & Oise>Val-d'Oise>Bezons|Marjorie Lenhardt|16 mars 2017, 16h50|0
Argenteuil, mercredi 15 mars 2017. La cité Champagne qui compte 379 logements sera réhabilitée progressivement sur les cinq prochaines années. LP/M. Len
 
 

Durant les cinq prochaines années, 2 500 logements seront réhabilités à Argenteuil et Bezons. AB-Habitat, principal bailleur du territoire avec plus de 11 000 logements, a présenté ce mercredi son plan pluriannuel d’investissement. En tout, près de 104 M€ seront dédiés à ces réhabilitations, gros entretiens (comme les ascenseurs) ainsi qu’à la résidentialisation de certaines cités, répondant ainsi à une « forte demande » des locataires, d’après Dominique Lesparre, maire (PCF) de Bezons et président d’AB-H. Voici les principaux chantiers prévus jusqu’en 2 022.

La cité Champagne. Cette fameuse grande barre blanche sur les hauteurs d’Argenteuil sera le plus gros chantier. Les 379 logements de la résidence seront réhabilités progressivement, au fur et à mesure que les appartements se libèrent. Les parties communes seront également rénovées et les entrées seront réaménagées à l’avant du bâtiment. Il est également prévu de résidentialiser la cité avec une « rationalisation du stationnement ». Mi-avril, le bailleur entamera des discussions avec les locataires. À Bezons, le plus gros chantier a déjà démarré à la cité Roger Masson.

La cité du château au Val-Notre-Dame. Dans le cadre de sa politique d’acquisition - amélioration du logement insalubre, AB-H vient d’acheter cette résidence en mauvais état à un propriétaire privé. D’importants travaux de désamiantage y sont à réaliser. « C’est une opération socialement compliquée avec du relogement sans subvention », explique Philippe Doucet, vice-président d’AB-H. Le recensement des habitants des 108 logements est en cours. « Nous avons déjà dit que nous ne pourrons pas prendre les personnes en situation irrégulière », ajoute Dominique Lesparre. Cette année, en priorité, des boîtes aux lettres seront posées, l’éclairage dans les halls sera entièrement refait et les vide-ordures seront condamnés. Les caves seront également sécurisées.

 

Les ascenseurs. « 100 % des appareils seront rénovés d’ici à 2019 », annonce Dominique Lesparre. Entre 2008 et 2016, près de 300 ascenseurs ont déjà été remis en conformité. Plus d’1,6 M€ seront encore investis pour des travaux de mise en conformité et d’amélioration des cabines à Joliot-Curie, l’Hôtel-Dieu, Bellevue et Notre-Dame.

Des constructions. AB-H souhaiterait faire sortir de terre près de 1 300 logements sur le territoire, dont 750 à Argenteuil. Ils seraient répartis comme suit : 250 logements en remplacement de logements insalubres, notamment sur le secteur de la Porte-Saint-Germain, et 500 en accession sociale à la propriété. Mais cela reste une volonté de la part du bailleur soumis aux autorisations municipales. Le maire (LR), Georges Mothron a d’ores et déjà expliqué qu’il préfère diluer le logement social dans le reste du collectif avec des immeubles à taille humaine, et qu’Argenteuil est « déjà exemplaire en la matière avec 37 % de logements sociaux ».

 

Marjorie Lenhardt

 

  leparisien.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat
commenter cet article

commentaires