Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 09:30

defense-logement-publicPour les locataires et les salariés, plus question de se laisser manipuler par Delannoy et les siens. Ils demandent des comptes, ils veulent savoir la vérité, ils veulent voir l’acte notarié….alors ils sont venus très nombreux à la réunion publique organisée par le comité de défense du logement public de Saint-Ouen.

logement-public-2

A la tribune, les représentants de la CNL avec l’avocat de la confédération; une représentante de la CGT et les élu-e-s de notre groupe Frédéric Durand et Jacqueline Rouillon. Après avoir présenté le dossier, distribué la lettre de la Ministre du logement affirmant son refus de voir disparaitre l’oph au profit de la sémiso ainsi que les conclusions du tribunal administratif rendant caduques les délibérations du bureau de l’op du 17 septembre 2015 et du conseil d’administration des 30 septembre et 21 octobre 2015…rendant donc impossible la poursuite des procédures de rapprochement entre saint-Ouen Habitat Public et la Sémiso. Les questions fusent. Les responsables de la CNL rappellent les modalités de règlement des loyers (contrairement à un mauvais bruit répandu par certains mal intentionnés, il n’a jamais été question d’inciter les locataires à ne pas payer leurs loyers!), expliquent les démarches juridiques en cours et démontrent l’illégalité du passage en force de Delannoy et des siens. Il n’y a pas eu de délibération en conseil municipal, il n’y a pas eu de décret prononçant la dissolution de l’office, il n’y a pas de nouveau bail pour les locataires ni de nouveau contrat de travail pour les salariés. En tout début de réunion, un hommage a été rendu à Pierre Beylat par une minute de silence suivi d’un chaleureux salut aux salariés qui mènent une bataille exemplaire au sein de l’OPh et de la sémiso!

La combativité a pris un nouvel élan lorsque le collectif a proposé de se rendre en délégation massive au Ministère du Logement le 24 octobre prochain (rendez-vous devant la mairie à 18 heures pour un départ collectif!). De très nombreux participants ont tenu à s’inscrire dès à présent pour participer à ce rassemblement afin de rappeler à l’Etat qu’il doit jouer son rôle et contrôler la légalité dans cette affaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat
commenter cet article

commentaires