Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

25 décembre 2015 5 25 /12 /décembre /2015 16:52

à l'attention de Monsieur Yannick Blanc, Préfet du Val d'Oise,

 

 

Monsieur le Préfet,

Nous avons pris acte de votre choix de transférer l'Office Public de l'Habitat à la SCIC Seine Accession.

Maintenant nous agissons pour la préservation de tous les emplois et créer les conditions pour poursuivre notre mission de service public. Nous tenons à vous alerter que notre direction, après avoir nié la possibilité de détachement, a accepté que les agents publics puissent en bénéficier. Mais contrairement à ses engagements, elle tente d'en limiter la durée à 2 ans alors que le détachement peut avoir une durée de 5 ans renouvelables. C'est le souhait des personnels et du Centre Interdépartemental de Gestion, mais la direction semble vouloir utiliser le détachement comme un moyen de chantage en direction des agents publics, au bout des 2 ans. Ces agents sont, s'il faut le rappeler, les plus anciens dans l'Office et ceux qui ont contribué à en faire ce qu'il est aujourd'hui.

Les personnels considèrent qu'il s'agit d'une tromperie et dans ces conditions il est difficile de retrouver un climat apaisé afin d'exercer notre mission au service des locataires dans la sérénité.

Nous souhaiterions que vous interpelliez notre gouvernance à ce sujet, même si nous ne connaissons pas les engagements pris dans le cadre du dossier de candidature que notre direction vous a transmis puisqu'elle a refusée de le transmettre au Comité d'Entreprise. Mais nous ne doutons pas que vous avez statué dans le sens de préserver toutes les garanties des emplois publics et privés.

Il va de soit que si l'objectif est la poursuite de la qualité de notre mission de service public en direction des habitants d'Argenteuil et de Bezons, il est souhaitable de faire en sorte que ceux qui ont contribué pendant 10, 20 30 ans à faire vivre notre service public puissent poursuivre leur mission dans la durée et la sérénité. Actuellement ce n'est pas dans cet esprit qu'agit notre gouvernance, elle est dans un esprit de vengeance et de haine à l'égard des personnels, notamment des fonctionnaires, ce qui a débouché sur les incidents survenus le 21 décembre dont vous avez très certainement entendu parler.

Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Soyez assuré, Monsieur le Préfet de notre attachement à notre organisme et à la qualité de service rendu aux locataires.

 

M. le Préfet, faites respecter les engagements !

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat
commenter cet article

commentaires