Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ensemble

Rechercher

Privatisation

Afficher l'image d'origine

18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 20:43

Pour préserver les conditions d’exercice des missions de gardien. 

Le 25 juin les gardiens interpellent le locataire de Matignon

Les gardiens sont menacés de perdre la gratuité de la concession de leur logement de fonction d’astreinte avec fourniture des charges. Les gardiens logés sur place font un travail complexe, les astreintes sont difficiles à vivre. Le logement gratuit avec exemption de charges ce n’est pas un privilège, c’est un outil de travail, indispensable à la présence d’un véritable service public de proximité dans les cités, comme dans les communes, de jour comme de nuit !

 

Deux rassemblements ont été organisés par la CGT, le 5 mai puis le 2 juin, devant le ministère de la Fonction publique, regroupant à chaque fois plusieurs centaines de gardiens avec leurs syndicats. Ces rassemblements ont été rejoints par l’ensemble des organisations syndicales (FO, SUD, CFDT, UNSA, CFTC), des amicales de locataires et la Fédération des Offices Publics de l’Habitat.

 

Des  délégations ont été reçues au ministère de la Fonction publique et au Ministère du logement. Les représentants des ministères nous ont indiqué que le dossier était dans les mains du premier ministre, Manuel Valls.

 

Le 25 juin, la C.G.T. appelle les gardiens à manifester en direction du Premier ministre, Manuel Valls, pour exiger l’abrogation du décret du 9 mai 2012 qui remet en cause la gratuité de leur logement de fonction.

 

Le ministère du Logement, face à nos arguments, nous a assuré de son soutien pour préserver la gratuité des charges. Notons que l’assemblée générale de la Fédération patronale des OPH a adopté, à l’unanimité, une motion demandant de retirer les gardiens d’immeuble du champ d’application du décret.

Le 25 juin les gardiens interpellent le locataire de Matignon

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Office Public AB-Habitat
commenter cet article

commentaires